accueil / souvenirs-articles / Au revoir Père Sylvain

Saint Antonin 6 sep 2017

Au revoir Père Sylvain


Depuis l'installation du père Sylvain Coulon de 7 octobre 2014 dans notre communauté paroissiale de Saint Antonin Noble Val, que de changements a-t-il apporté.
Principalement sur le plan spirituel, mais également sur l'organisation de nos paroisses. Père Coulon n'a cessé de redonner vie aux 29 clochers dont il avait la charge.

En commençant par la mise en ordre du presbytère de Saint Antonin et des églises alentour.
C'est ainsi qu'il a procédé :


« Que de beaux projets avions nous à réaliser ? Aujourd'hui où en sommes-nous ? (Quel gâchis ?) Mentionnons, sans oublier notre modeste chorale dont les rencontres étaient remplies de joie. Père Sylvain ; En dehors de ces points essentiels, probablement, certains ont été omis et nous nous en excusons, nous vous remercions pour votre écoute exceptionnelle. Tous ceux ou celles, qui ont eu la joie de vous rencontrer plus longuement, savent combien vos paroles ont été bénéfiques et réconfortantes, combien ces entretiens ont fait grandir notre FOI.

La porte du PRESBYTÈRE était toujours ouverte pour ceux qui le désiraient et c'est très chaleureusement (souvent autour d'un café) que vous nous y avez accueillis. Nous avons admiré votre calme et votre patience face aux situations perturbatrices.
Oui, il y a eu de tristes épisodes qui vous ont profondément blessé.

En effet, tout peut se discuter, sauf, l'irrespect et les outrages qui vous ont été infligés. Dans ces moments de profonde injustice à votre égard, parce que désireux, de nous ouvrir le cœur et les yeux sur le monde qui nous entoure, vous disiez : « Qu'il fallait louer le Seigneur et lui rendre grâces pour sa croix qu'il daignait un peu nous faire porter ».

Tous vos efforts, en tant que « PASTEUR » était de ramener toutes les « BREBIS » coûte que coûte, sur le chemin de la Foi inconditionnelle en l'AMOUR et la MISÉRICORDE de DIEU. »

Aujourd'hui, nous voulons dire au Père Coulon simplement et du fond du cœur que nous ne l'oublierons pas et où qu'il se trouve, nous resterons toujours unis dans la prière et nous espérons vivement, que tout ce qu'il a semé, germera dans nos âmes pour la Gloire de notre Seigneur JÉSUS-CHRIST en UNION avec la VIERGE MARIE.


Edwige, Theo









top - haut