accueil / souvenirs-articles / Cirquit de Crèches de Noël 27 décembre 2015

JOYEUX NOËL À TOUS

Cirquit de Crèches de Noël de nos paroisses, 27 décembre 2015


Ce dimanche 27 décembre, nous avons suivi en famille le circuit des crèches de notre paroisse.



La découverte commence avec l'église de Saint Martin Laguépie. La crèche y est simple, toute en humilité: Marie, gracieuse, nous entraîne dans l'adoration de ce nouveau-né couché dans la paille, que Joseph vénère de ses bras expressifs.

L'étape suivante est à Saint Pierre de Mercens : les paroissiens nombreux accueillent le curé pour une prière joyeuse et paisible. Le décor de la crèche est soigné, le paysage regorge de feuilles, mousse, arbrisseaux, tandis qu'un chemin, guidé par le panneau "Bethléem" mène à la sainte famille.





Le circuit se poursuit en l'église Saint Jean-Baptiste de Sommard. Dès le porche, l'oeil est attiré par la lumière qui se dégage de cette crèche, installée dans une belle étable en bois, digne du fils d'un charpentier. L'assemblée nombreuse se recueille et chante les cantiques de Noël. A la sortie, les paroissiens nous offre un chocolat chaud convivial, bienvenu avant de repartir sur les routes.







… les chemins de terre plutôt, jusqu'à la chapelle Saint Projet de Larroque, où le parking ne peut contenir l'affluence de tous les véhicules des pèlerins de ce jour! A l'intérieur, l'ambiance intime du prieuré est bien préservée, dans l'intériorité d'une crèche installée dans du papier rocheux, d'où jaillit la lumière de l'Enfant Dieu.





les chocolats généreusement distribués revigorent les paroissiens, qui repartent vers Le Riols.

Là encore, chaleureux accueil des paroissiens, autour de cette crèche composée de grands personnages. Les enfants sont fascinés par le décor rupestre, en particulier la fontaine qui coule. Un petit ange remercie d'un salut de tête la générosité des visiteurs. L'Enfant Jésus accueille de ses bras grands ouverts bergers, mages et pèlerins venus l'adorer.



La nuit commence à tomber lorsque nous arrivons à Arnac. Après cette après midi festive, la prière se veut plus recueillie. Un paisible chapelet permet de rendre grâce pour les merveilles admirées aujourd'hui, pour La Merveille que Marie nous a donnée: Un Sauveur nous est né!

Joyeux Noël à tous!

Charlotte.










top - haut